Message Biblique
Aperçu de quelques
actions des
ouvriers trompeurs
dans le champ de Dieu
par JESUS-CHRIST
      Dans la perspective de faire de toutes les nations ses disciples, le Seigneur Dieu par JESUS a choisi d’œuvrer sur la terre par le canal des hommes, précisément de ceux qui ont la foi en son Fils JESUS-CHRIST, les chrétiens. Au sein de l’Eglise, des chrétiens, ouvriers du Seigneur, sont formés, choisis, mis à part et établis par Dieu pour travailler avec Dieu par son Esprit : « Car nous sommes ouvriers avec Dieu. Vous êtes le champ de Dieu, l'édifice de Dieu » 1 Corinthiens 3:9.
L’ouvrier au service de Dieu, vivant selon la piété en JESUS, au temps des moissons est un homme comblé. Car, dit la Parole, la piété est une source de gain : « C'est, en effet, une grande source de gain que la piété avec le contentement » 1 Timothée 6:6. Et le Seigneur soutient que l’ouvrier mérite son salaire : « Demeurez dans cette maison-là, mangeant et buvant ce qu'on vous donnera; car l'ouvrier mérite son salaire. N'allez pas de maison en maison » Luc 10:7 et « Car l'Écriture dit: Tu n'emmuselleras point le bœuf quand il foule le grain. Et l'ouvrier mérite son salaire » 1 Timothée 5:18. Le bonheur de l’ouvrier du Seigneur JESUS-CHRIST, témoin de la grâce de Dieu, de sa bonté et de sa fidélité attise toujours des desseins maléfiques et de mauvaises convoitises. Le diable, le véritable adversaire de l’ouvrier de JESUS-CHRIST, comme un comploteur tapi dans l’ombre s’efforcera de trouver les voies et moyens pour nuire à l’homme qui avance dans la plénitude du Dieu Vivant. Des hommes, séduits par le diable, se laisseront emporter par l’envie, un mauvais désir. Des envieux, sous l’inspiration de mauvais désirs, franchisent le seuil de l’Eglise et s’engagent eux-mêmes comme ouvriers du Seigneur JESUS. Ces ouvriers atypiques entrent dans la Maison de Dieu, la Bergerie, non par la porte, mais montent par ailleurs. Ils sont dans l’Eglise avec les intentions de voler. Dieu les désigne voleurs et brigands : « En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui n'entre pas par la porte dans la bergerie, mais qui y monte par ailleurs, est un voleur et un brigand » Jean 10:1. Les voleurs dans l’Eglise n’ont pour mission autre que dérober, égorger et détruire l’œuvre de Dieu : « Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu'elles soient dans l'abondance » Jean 10:10.
Les voleurs, à cause de ce qu’ils sont conscients du mal qu’ils font, travaillent toujours dans les ténèbres. Ils se cachent, cachent leurs desseins et leurs œuvres, se déguisent, usent de tromperie afin de ne pas être découverts. La Bible les appelle les ouvriers trompeurs ou les mauvais ouvriers   et   les   identifie   aux   chiens
pour signifier leur vrai état spirituel et moral: « Ces hommes-là sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs, déguisés en apôtres de Christ » 2 Corinthiens 11:13 et « Prenez garde aux chiens, prenez garde aux mauvais ouvriers, prenez garde aux faux circoncis » Philippiens 3:2. Les ouvriers trompeurs sont des hommes séduits et vaincus par le diable : « ils leur promettent la liberté, quand ils sont eux-mêmes esclaves de la corruption, car chacun est esclave de ce qui a triomphé de lui » 2 Pierre 2:19. Tandis que les uns, de ces hommes, sous la puissance du malin, ont été séduits par l’argent, d’autres l’ont été par la gloire, le pouvoir, la puissance ou bien d’autres choses. Leur travaille au sein de l’Eglise est en réalité motivé par ce qui a triomphé d’eux, ce qui les a vaincus. La Bible dit qu’ils ont pour Dieu leur ventre et ne pensent qu’aux choses de la terre : « Leur fin sera la perdition; ils ont pour dieu leur ventre, ils mettent leur gloire dans ce qui fait leur honte, ils ne pensent qu'aux choses de la terre » Philippiens 3:19.
Esclaves de l’argent, la gloire, l’honneur, le pouvoir, la puissance, etc., les ouvriers trouveurs, sous la conduite de l’esprit impie, inventent, innovent des concepts calqués sur les coutumes, les traditions des hommes, la philosophie et les sciences qu’enseignent les sagesses humaines et diaboliques. Vivant selon le train de ce monde, les ouvriers trompeurs s’accommodent très vite à toutes les tendances mondaines en vogue. La ruse et la fausseté et le mensonge sont toujours au cœur de toutes leurs actions. Conscients de ce que l’Eglise est remplie d’hommes charnels, sensuels aimant le plaisir que Dieu, ces hommes sans scrupules amplifient dans leurs actions ce qu’ils savent plaisant au milieu des hommes. Ils mettent leurs gloires dans la chair contrairement à l’ouvrier du Seigneur JESUS qui se glorifie en JESUS-CHRIST : « Car les circoncis, c'est nous, qui rendons à Dieu notre culte par l'Esprit de Dieu, qui nous glorifions en JESUS-CHRIST, et qui ne mettons point notre confiance en la chair » Philippiens 3:3.
La tromperie de ces ouvriers au service de l’impie se discerne dans les oracles et les prophéties qu’ils envoient au peuple de Dieu. Ils publient des visions fausses et des prophéties mensongères pour séduire ceux qui les écoutent. Ils ne mettent jamais à nu les péchés des brebis qui les suivent : « Tes prophètes ont eu pour toi des visions vaines et fausses; Ils n'ont pas mis à nu ton iniquité, afin de détourner de toi la captivité; Ils t'ont donné des oracles mensongers et trompeurs » Lamentations 2:14 et «Jusques à quand ces prophètes veulent-ils prophétiser le mensonge,  Prophétiser
la tromperie de leur cœur?» Jérémie 23:26. La bonne nouvelle qu’ils annoncent est une déformation malicieusement tendancieuse de la Véritable Bonne Nouvelle. Les ouvriers trompeurs disent toujours qu’il y a paix et qu’il aura toujours paix. Ce sont les adeptes de l’adage qui dit buvons et mangeons car demain nous mourrons car ils travaillent dans des vues humaines ayant placé leur foi dans les choses de la terre qui dominent toutes leurs affections : « Des prophètes d'Israël qui prophétisent sur Jérusalem, et qui ont sur elle des visions de paix, quand il n'y a point de paix! Dit le Seigneur, l'Éternel » Ezéchiel 13:16 ou encore « Car ils tiennent un langage qui n'est point celui de la paix, Ils méditent la tromperie contre les gens tranquilles du pays » Psaumes 35:20 et « Si c'est dans des vues humaines que j'ai combattu contre les bêtes à Éphèse, quel avantage m'en revient-il? Si les morts ne ressuscitent pas, Mangeons et buvons, car demain nous mourrons » 1 Corinthiens 15:32. Les ouvriers trompeurs sont à l’origine des faux témoignages qui soutiennent les doctrines impies contre la piété en JESUS.
Le véritable ouvrier du Seigneur JESUS-CHRIST travaille dans l’Eglise dans la crainte respectueuse tout en gardant la piété en JESUS. A cause de sa crainte de Dieu, il refuse de dérober selon qu’il est écrit : « Vous ne déroberez point, et vous n'userez ni de mensonge ni de tromperie les uns envers les autres » Lévitique 19:11. L’ouvrier de Christ n’enseigne pas d’après les coutumes et les traditions du monde et la philosophie ou les sciences du monde : « Prenez garde que personne ne fasse de vous sa proie par la philosophie et par une vaine tromperie, s'appuyant sur la tradition des hommes, sur les rudiments du monde, et non sur Christ » Colossiens 2:8. Au contraire, il enseigne la doctrine qui est selon la piété en JESUS. Il dit la Vérité selon la piété en JESUS avec sagesse au risque de blesser son prochain qu’il aime par JESUS car il sait que : « Les blessures d'un ami prouvent sa fidélité, mais les baisers d'un ennemi sont trompeurs » Proverbes 27:6.
L’ouvrier de JESUS-CHRIST ne dit point de faux témoignage. Il dit la vérité selon Dieu par JESUS. Les actions de l’ouvrier trompeur ne sont pas sans conséquence. La tromperie attire la malédiction sur le trompeur : « Maudit soit le trompeur qui a dans son troupeau un mâle, Et qui voue et sacrifie au Seigneur une bête chétive! Car je suis un grand roi, dit l'Éternel des armées, Et mon nom est redoutable parmi les nations » Malachie 1:14

Apôtre Dembélé Daniel

Le 01 mai 2020

illustrationj9